ASCENSION EN RE MINEUR/ BACH EN COMBRAILLES/ Août 06

La Montagne — Roland Duclos

Emmanuelle Cordoliani épanouit son chant dans un mélange de puissance androgyne et de fragilité.
Amazone du verbe, elle réconcilie la contemplation amoureuse avec la mâle violence.
Elle est ce mythe vivant du sacrifice, cette femelle Prométhée venue dérober à l’homme le privilège de sa passion initiatique.
Mais de cet inaccessible Golgotha, elle en fait sa victoire.

Cet article a été publié dans revue de presse. Bookmarker le permalien. Les commentaires sont fermés, mais vous pouvez faire un trackback : URL de trackback.