L’Enlèvement au Sérail

L’ENLÈVEMENT AU SÉRAIL / MOZART Création le 11 Janvier  2018  à l’Opéra  de Clermont-Ferrand Coproduction : Opéra d’Avignon, Opéra de Rouen, Opéra de Massy, Grand Théâtre de Reims

Direction musicale : Roberto Florès Veses 
Adaptation et mise en scène : Emmanuelle Cordoliani
Scénographie : Émilie Roy
Costumes : Julie Scobeltzine
Lumières : Pierre Daubigny
Chorégraphie et assistanat  : Victor Duclos 

 

1930

Le Tout-Vienne se damne pour une invitation au très sélect Sérail Cabaret. La réputation sulfureuse, de son propriétaire, Selim le mystérieux, l’apatride, le nabab, le Pacha, expliquerait à elle seule ce furieux engouement. Que n’a t-on pas dit sur le Sérail ? Le Pacha y séquestrerait la Konstanze, sa meneuse de revue. Les invités ne pourraient en repartir qu’après s’être acquittés d’une rançon somptuaire…

Tout le monde sait que depuis les débuts au cinéma de son chanteur de charme, Belmonte, tout est sens dessus-dessous au Sérail. Il paraît même que le célèbre duo comique Osmin & Pedrillo est sur le point de se séparer… Mais ce soir, pour une représentation unique, Belmonte revient auréolé de ses succès hollywoodiens. Une soirée très privée aux airs de 1001 nuits, sur le toit du Sérail. Bien chanceux sont ceux qui pourront entendre la troupe reconstituée dans le chef d’œuvre de Mozart… plus heureux encore ceux qui seront aux premières loges pour les retrouvailles de la belle Konstanze et de son premier amour. Ils verront de leurs yeux, jusqu’où la passion peut mener le Pacha.

 

 

This entry was posted in opera. Bookmark the permalink. Comments are closed, but you can leave a trackback: Trackback URL.